3DS HACK
à PROPOS
CONTACT
BOUTIQUE
LES BANS DE NINTENDO

INTRODUCTION

 

Vous êtes sûrement au courant du fait que Nintendo bannit les utilisateurs possédant des consoles piratées. Effectivement, les derniers bans de Big N ont fait beaucoup de bruit sur le web. Alors ? Comment s'en prémunir ? Comment s'en protéger ? Comment se débannir ? Quelle attitude et quel point de vue adopter ? C'est ce que l'on va voir maintenant.

 

 

LES CAUSES DES BANS

 

Quelles sont les causes de ces bans ? Comment Nintendo détecte le piratage des consoles ?

Eh bien en vérité, nous ne le savons pas vraiment. A défaut d'être capables d'envoyer une taupe chez Big N, les développeurs et toute la communauté du hack 3ds, nous nous sommes  penchés sur la question, en essayant tant bien que mal d'analyser pragmatiquement la situation, via des sondages, des observations et des expériences. Qu'en a-t-on donc conclu ? Explications :

 

Les piratages Arm9LoaderHax, SigHax et Boot9Strap sont absolument indétectables. Nintendo ne peut pas obtenir des infos là dessus à distance.

Il y a peu de chances que ce soit les CFW (Luma, ReiNAND, Corbenik, ...) qui causent la détection des consoles hack.

Nintendo a le droit de récupérer des informations relatives à l'utilisation des consoles.

Il semblerait que ce soit l'analyse des jeux installés qui permettrait à Nintendo de détecter une console (repérage des title-IDs illégitimes comme ceux des jeux en .cia installés ou des homebrews).

Il est probable que le service SpotPass soit utilisé pour récupérer ces données.

 

 

COMMENT SE PRÉMUNIR CONTRE CES BANS ?

 

Il est évident que pour ne pas se faire repérer, il vaut mieux ne pas se connecter à Internet sur sa console hack.

Mais, si vous souhaitez quand même sortir, sortez couverts !

Blague à part, pour réduire au maximum les chances de se faire ban, suivez ces étapes :

 

- Ouvrez les paramètres de votre console, rendez vous dans Paramètres Internet, dans SpotPass, puis désactivez les deux options (envoi de données à Nintendo et recommandations de l'eShop).

- Ouvrez la place Mii Streetpass, rendez vous dans les paramètres et désactivez le SpotPass.

- Supprimez l'accès à SpotPass de tous les jeux l'utilisant.

- Ouvrez votre liste d'amis Nintendo 3DS et désactivez l'affichage du logiciel favori et du jeu en cours d'utilisation.

- N'ouvrez plus jamais l'eShop (ou le freeShop, si vous avez tendance à tremper dans l'illégal).

- Ne mettez plus votre console en mode veille.

- Ne vous connectez pas à Internet lorsque ce n'est pas nécessaire.

- Téléchargez l'application CIA Cthulhu, installez-là sur votre console, ouvrez-là et supprimez les données d'utilisation de jeu, ainsi que ceux de l'eShop et de tout ce qui a attrait au online, si possible.

- Si possible, ouvrez FBI, allez dans Titles, sélectionnez tous les jeux et homebrews installés au format .cia et sélectionnez "delete title and ticket", puis téléchargez et installez le CIA TikSweep, lancez-le, attendez la fin de la procédure (TikSweep supprime les tickets inutiles), puis désinstallez TikSweep depuis FBI comme décrit à la ligne ci-dessus. Suite à ça, vous n'utiliserez que les apps en .3dsx depuis le Homebrew Launcher (lancé grâce au menu Rosalina).

- Bloquez cette liste de domaines (il est normal que l'eShop, le service de mise à jour, et tout ce qui requiert les serveur de Nintendo ne marche plus ; les jeux en ligne continueront de fonctionner) :

 

              - ecs.c.shop.nintendowifi.net

              - cp3s-auth.c.shop.nintendowifi.net

              - cas.c.shop.nintendowifi.net

              - ccs.c.shop.nintendowifi.net

              - ccs.cdn.c.shop.nintendowifi.net

              - ias.c.shop.nintendowifi.net

              - pls.c.shop.nintendowifi.net

              - npul.c.app.nintendowifi.net

              - cp3s.cdn.nintendowifi.net

              - eou.cdn.nintendowifi.net

              - npdl.cdn.nintendowifi.net

              - nvpk.app.nintendo.net

 

 

 

COMMENT S'UNBAN ?

 

Il est fortement conseillé de ne pas s'unban pour le moment, jusqu'à ce que l'on en sache plus sur la façon dont Nintendo procède pour bannir les consoles.

Si vous voulez vous débannir, vous avez trois options (il est conseillé de faire une sauvegarde de la SysNAND avant d'effectuer une de ces trois manipulations).

 

Pour obtenir GodMode9 ou Decrypt9, cliquez sur leurs noms (soulignés), téléchargez les archives, et extrayiez-les. Si vous êtes en arm9loaderhax, renommez les fichiers GodMode9.bin et Decrypt9WIP.bin en up_gm9.bin et x_d9.bin. Si vous êtes en boot9strap, renommez les fichiers GodMode9.firm et Decrypt9WIP.firm en up_gm9.firm et x_d9.firm.

Placez ensuite les fichiers renommés dans le dossier /luma/payloads de votre carte SD.

Pour démarrer GodMode9, il vous faudra allumer la console tout en maintenant la flèche de haut appuyée. Pour démarrer Decrypt9, il vous faudra effectuer la même manipulation mais avec le bouton X à la place de la flèche du haut.

 

Avant d'effectuer une de ces trois manipulations : lancez sur votre console bannie le payload GodMode9.

Allez dans [1:] SYSNAND CTRNAND => data => [ID de 32 caractères] => sysdata => 00010038 et supprimez-y le fichier 00000000 en appuyant sur X, et en déverrouillant par la suite l'écriture sur la NAND (appuyez sur A lorsque GodMode9 vous le demande).

Une fois cela fait, vous avez trois cas de figure.

 

- Sacrifier une autre console non ban en ouvrant Decrypt9 sur la non-bannie, en se rendant dans SysNAND options => System File Dump => LocalFriendCodeSeed_B et en récupérant le fichier LocalFriendCodeSeed_B , puis en copiant ce fichier - qui se trouvera dans le dossier /files9/ de la console non-bannie - dans le dossier /files9/ de la carte SD de la console bannie.

Sur la console bannie, rendez-vous ensuite dans decrypt9, SysNAND options => System File Inject => LocalFriendCodeSeed_B, effectuez le code de sécurité indiqué et restaurez le fichier LocalFriendCodeSeed_B.

 

 

- Si votre console a subi un transfert système (l'option des réglages permettant de conserver

les données en changeant de console) : ouvrez Decrypt9 sur la bannie, rendez-vous dans

SysNAND options => System File Dump => LocalFriendCodeSeed_B => récupérez le fichier,

puis retournez au menu System File Dump et récupérez le fichier movable sed.

Sur votre ordinateur, ouvrez le fichier movable sed (présent dans le dossier /files9/

de votre carte SD) avec le logiciel HxD.

Copiez les valeurs héxadécimales de la ligne 00000000/colonne 08 à la ligne

00000110/colonne 07. Ouvrez LocalFriendCodeSeed_B (situé lui aussi dans files9)

et collez les valeurs copiées préalablement. Sauvegardez, et rendez-vous ensuite sur

votre console bannie dans Decrypt9, SysNAND options => System File Inject => LocalFriendCodeSeed_B, effectuez le code de sécurité indiqué et restaurez le fichier LocalFriendCodeSeed_B modifié.

 

- Si vous êtes désespéré et que vous n'avez pas d'autre choix : utilisez une LocalFriendCodeSeed_B publique, mise en ligne par un utilisateur, placez-là dans /files9/ et rendez-vous sur votre console bannie dans Decrypt9, SysNAND options => System File Inject => LocalFriendCodeSeed_B, effectuez le code de sécurité indiqué et restaurez le fichier LocalFriendCodeSeed_B téléchargé sur le net. Cette méthode risque de ne pas marcher sur le long terme - la seed étant publique, Nintendo peut aisément la retrouver.

 

C'est la fin de ce tutoriel, de cette mise au point. Si vous avez débanni votre 3ds, n'oubliez pas d'appliquer les méthodes pour ne pas se faire ban, il serait bête de se faire rebannir. Merci à la communauté du hack 3ds, au Reddit qui y est dédié et au forum GBATemp grâce auxquels nous œuvrons tous ensemble pour découvrir les possibilités de contourner le problème des bans. Si vous rencontrez des difficultés durant le tutoriel, vous pouvez me contacter sur Twitter ou via le formulaire de contact,après vous être assuré que vous n'avez fait aucune erreur et n'avez omis aucun détail de ce tutoriel.

© Lyviaff 2017